Vous avez dit... linguiste? Ces chercheurs qui veulent expliquer le fonctionnement du langage.

 

Ces chercheurs qui veulent expliquer le fonctionnement du langage

 

Bonjour,

 

Il me semble que pour bien commencer, une petite description de ce qui compose le langage s'impose. Je vais essayer d'être le plus claire possible, et je réclame l'indulgence des spécialistes qui ne manqueront pas de penser que ce n'est pas assez précis, et celle des néophytes qui se diront que c'est trop compliqué .

Pour résumer ce qui suit, le langage c'est des sons, organisés en mots, des mots organisés en phrases le tout soutenu par une gestuelle.

Si vous voulez savoir qui fait quoi dans ce domaine de recherche, vous pouvez lire la suite.

 

Le langage c'est d'abord du son.

C'est le domaine des phonéticiens qui observent comment ils sont formés du point de vue physique (position de la langue, du palais, passage de l'air par la bouche ou le nez....), comment ils agissent les un sur le autres. Car les sons agissent les uns sur les autres, s'influencent, se télescopent, se neutralisent...

Vous ne me croyez pas?

Essayez de prononcer:  "un médecin de campagne" à haute voix. Enregistrez-vous!

Si vous n'avez pas ralenti votre débit, vous constaterez que vous avez dit "metecin". Donc le phonéticien constate cet évènement et le décrit. Le phonologue qui lui aussi s'occupe des sons du langage explique ces phénomènes  dit de "co-articulation", du point de vue du lien entre le son et le sens. En d'autres termes, comment la variation de son influence la variation de sens. 

 

Le langage c'est bien sûr des mots.

C'est le domaine de la sémantique et de la morphologie

Le sémanticien étudie les relations qui existent entre les éléments de sens, "hors contexte".

Le morphologue, lui, étudie les mots indépendamment de leurs relations dans une phrase.

 

Le langage c'est des mots mis dans une phrase, et cela, pas n'importe comment.

C'est le domaine du syntacticien.

L'étude de l'organisation des mots dans une phrase est un domaine passionnant, plein d'énigmes. je vous en parlerai souvent dans les articles qui porteront sur le développement du langage chez l'enfant.

 

Mais le langage, c'est aussi une gestuelle, des mimiques qui accompagnent, soutiennent et orientent le discours.

Avez-vous remarqué combien il est difficile de faire passer l'ironie ou l'humour d'une réflexion, lorsqu'on est au téléphone?

La discipline qui étudie ces questions est la pragmatique. C'est le domaine des analystes du discours.

 

Cette liste est loin d'être complète, mais elle contient les domaines de recherche dans lesquels j'irai puiser les éléments dont je vous parlerai dans de prochains articles.

Bien entendu, chaque chercheur ne vit pas replié sous sa tente, focalisé sur son pré carré. Le sémanticien est la plupart du temps morphologue, les phonéticiens se préoccupent de phonologie  et inversement... 

Les équipes qui parviennent aux meilleurs résultats sont pluridisciplinaires.

 

Vous commencez sans doute à comprendre toute la complexité du langage, et pourquoi, lorsque cette fonction est perturbée, il est si compliqué de comprendre où se situe le problème.

Comprendre est la première étape. Le but est, bien sûr, de parvenir à le corriger.

 

Vous souhaitez lire la vision d'un philosophe et linguiste, sur le langage suivez le lien ci-dessous.


Écrire commentaire

Commentaires : 0